Motifs de consultations

La graphothérapie permet d’aider les enfants ou adolescents présentant des troubles liés à l’écriture, qu’elle soit dysgraphique ou non.

Illisibilité

ecriture-illisible

écriture jugée illisible par les enseignants, les parents ou l’enfant lui-même

Lenteur

lenteur-ecriture

Manque de temps, travail en classe étant rarement terminé, prise de notes difficile ou trop lente par excès d’application.

Tenue

tenue-ecriture

Mauvaise tenue de crayons (entrainant souvent de la lenteur, des douleurs…)

Douleurs

Boy doing homework

Courtland Jeannine Rex Vote horizontal boy doing homework youth youthful young adult one ones youngster kid kids child children childhood boys grade middle junior high school age aged 7 8 9 10 11 12 years old woman women female females lady ladies gal gals girl girls grownup grownups grown up ups adult adults person persons people learn learns learning lifestyle lifestyles educate educates educated education educating schooling schoolwork homework home work works working lessons lesson assignment assignments pupil pupils student students schoolboy schoolboys pencil pencils write writes writing problem problems calculate calculates calculating study studies studying test tests testing achievement achieving concentrate concentrates concentrating concentration think thinks thinking sit sits sitting at table dedicate dedicates dedicating dedication commitment committed mom mother ma mothering motherhood parent parenting skill skills parenthood check checking checks up on behind wall sneaking sneaky watch watching watches discipline disciplines disciplined disciplining supervise supervises supervising oversee oversees overseeing monitor monitors monitoring monitored difficult difficulty help helps helping control controling controlling
VStock

Fatigue ou douleurs en écrivant (doigts, mains, poignets, nuque…)

Manque de soin

ecriture-sale

Manque de soin (ratures, mauvaise tenue de lignes, écriture trop grande ou trop petite, irrégulière…)

  • « Exercice non fait »
  • « travail non terminé »

Votre enfant ou adolescent a des difficultés, des douleurs, l’empêchant d’écrire suffisamment vite ou longtemps et ainsi faire la totalité du travail.

  • « Illisible »
  • « travail peu soigné »
  • « fais des efforts »
  • « Trop sale »

Pourtant, il voudrait sans aucun doute y arriver, comme ses camarades. Il perd alors confiance en lui et se démotive.

  • Il refuse ou est anxieux à l’idée d’écrire.
  • Il ne présente aucune difficulté dans les différentes matières enseignées à l’école et comprend rapidement ce qu’on lui demande mais le passage à l’écrit lui est difficile.

Qu’est-ce que la graphothérapie ?

La graphothérapie, ou rééducation de l’écriture, permet de remédier les différents troubles de l’écriture et de trouver ou de retrouver le plaisir d’écrire.

Cette méthode a pour but d’aider les enfants, adolescents, ou même les adultes, à améliorer leur écriture, dans le cas où celle-ci est jugée trop illisible, altérée, fatigante, douloureuse ou même lente. Il s’agit de rétablir ou de réapprendre les bons gestes.

La graphothérapie traite des dysgraphies et permet de retrouver une « belle » écriture, adaptée à la personnalité de la personne, l’écriture étant le reflet de soi, mais elle renforcera également la confiance en soi, au travers d’exercices adaptés à la personnalité et à l’âge de la personne.

Il n’est pas question de leur faire faire des lignes d’écriture en graphothérapie !

Je propose aux enfants des activités ludiques, leur permettant d’automatiser leur écriture, de restaurer les gestes d’inscription et de progression, nécessaires à la fluidité, à l’aisance, à la régularité d’écriture.

Les séances sont agréables et sont vécues comme un jeu.

Ils travaillent souvent leur écriture sans s’en rendre compte et ils sont alors pleinement investis dans leur rééducation, qui est personnalisée : les enfants prennent plaisir à travailler.

Mon objectif est bien de les aider à y voir assez rapidement des progrès, de leur redonner confiance en eux et même de leur faire aimer écrire !

Virginie Lefebvre, Graphothérapeute en Seine-et-Marne

Professeur des écoles pendant 16 ans, j’ai été amenée à rencontrer des enfants en difficulté face à l’écriture, devenant un obstacle à leur réussite scolaire et fragilisant leur estime de soi.

Les conditions de la classe, le nombre d’élèves… ne permettant pas une aide suffisamment efficace pour chacun d’entre eux, j’ai alors décidé de me spécialiser et ainsi pouvoir aider et soutenir individuellement chaque enfant, dans un climat de confiance et en apportant ma pédagogie acquise au cours de mes années d’enseignement.

Je me suis donc formée à la graphothérapie et obtenu mon diplôme d’aptitude délivré par la CNPG.

Aussi Diplômée en « Analyse et interprétation du dessin chez les enfants »

je peux d’autant plus facilement comprendre chacun d’entre eux et ainsi adapter au plus juste la rééducation à leur profil et les accompagner au mieux.

Les dessins d’enfants sont une mine d’informations concernant leur caractère ou leurs émotions, qu’ils n’expriment pas toujours verbalement.

La rééducation

1. Prise de contact

Echange sur les difficultés rencontrées par téléphone et par mail.

2. Bilan

Le bilan débutera par un entretien afin de revenir sur l’histoire de l’enfant et des problèmes liés à l’écriture.

Une série de tests est ensuite proposée à l’enfant afin de mieux cibler la rééducation et de l’adapter. Ils permettront d’évaluer le niveau graphomoteur et d’élaborer un projet personnalisé.

3. Les séances

Les séances hebdomadaires durent 45 minutes.

La prise en charge sera adaptée à l’enfant. Sa durée varie donc en fonction de ses besoins et de sa motivation. L’élève et son entourage vont pouvoir rapidement constater ses progrès.

Les séances ont lieu chez l’enfant, dans un environnement rassurant qu’il connaît bien.